LE CIEL EST PAR-DESSUS LE TOIT
CREATION 2019

Une rencontre contemplative, comme une fenêtre ouverte sur l'imaginaire, les sons, les images qui nous entourent.
Tout comme l’enfant construit son univers et apprend une chose après l’autre, pas à pas, le musical se fabrique petit à petit, partant d’un rien pour arriver à un tout.
« Le ciel est par-dessus le toit » explore cette construction, la découverte de la voix nue, d’un matériau sonore brut, puis d'un son plus défini avant l'expérience de la formation d’une mélodie, d'un mot, d'une phrase, d’un tableau sonore ou d’une chanson...
Une forme immersive pour l’émerveillement simple d’un ciel par-dessus un toit, par-dessus une maison, par-dessus nos têtes, ... Par-dessous une infinité de découvertes.

- Premières diffusions début 2019 (Calendrier à venir) -

> DOSSIER

Théâtre musical et gestuel pour le tout jeune public
Écrit et mis en scène par Sarah Hassler et Marou Thin
Avec : Sarah Hassler et Marou Thin
Univers sonore et musique : Sarah Hassler et Marou Thin
Mise en lumière, régie et son : Nicolas Crespo
Costumes : Alice Motycka
Instruments de musique : Philippe Berne
Scénographie : Bérangère Amiot (nuage) et Dominique Raynal (structure gradin)

Durée : 30 minutes + rencontre après le spectacle



CO-PRODUCTION :
Bouillon Cube, Le Collectif En Jeux*

ACCUEIL EN RESIDENCE et SOUTIENS :
- Scène Nationale de Sète et du Bassin de Thau (34)
- Les Rotondes, Luxembourg
- Le Triangle, Huningue (68)
- Bouillon Cube (34)
- Theâtre de la Maison du peuple, Millau (12)
- Eveil artistique - scène conventionnée Jeune Public à Avignon,
- Théâtre la Vista, Montellier (34)

PRE-ACHATS
- Chai du Terral, St Jean de Védas (34)
- Scène Nationale de Sète et du Bassin de Thau (34)
- Théâtre + Cinéma, scène nationale de Narbonne (11)
- Les Rotondes – Luxembourg (LU)
- Kulturhaus Niederanven, Luxembourg (LU)
- Bouillon Cube (34)
- Theâtre de la Maison du peuple, Millau (12)
- Le Périscope, Nimes (30)
- Théâtre de l'Usine, St Céré (66)

Ce spectacle reçoit le soutien de Réseau en scène Languedoc-Roussillon dans le cadre de son accompagnement au Collectif En Jeux ; il bénéficie du soutien du département de l’Hérault dans le cadre du programme « résidence de création », et de la Mairie de Montpellier dans le cadre de l’aide à la création ; il est également soutenu par la région Occitanie dans le cadre d'un Conventionnement Théâtre 2018/2020

*Le Collectif En Jeux : Théâtre Albarède, Communauté de communes des Cévennes gangeoises et sumémoises (34) / Bouillon cube (34) / Chai du Terral, Saint-Jean-de-Védas (34) / Scènes croisées de Lozère, Scène conventionée pour les écritures d'aujourd'hui (48) / Le Périscope, Nîmes (30) / Théâtre en Garrigue, Port-la-Nouvelle (11) / La Bulle bleue, Montpellier (34) / Théâtre + Cinéma, scène nationale de Narbonne (11) / Théâtre Sorano, Toulouse (31) / Théâtre du Grand Rond, Toulouse (31)  / La Grainerie, fabrique des arts du cirque et de l'itinérance, Balma (31) / Théâtre de l’Usine, scène conventionnée pour le théâtre et le théâtre musical, Figeac - Saint-Céré (46)  / Kiasma - Agora, Castelnau-le-Lez et Le Crès (34)  / Scène nationale de Sète et du Bassin de Thau (34)  / MJC de Rodez (12)  / Théâtre de la Maison du Peuple, Millau (12)  / Théâtre Jules Julien, Toulouse (31)



Dispositif scénique


NOTE D’INTENTION

« Le ciel est, par-dessus le toit,
Si bleu, si calme !
Un arbre, par-dessus le toit,
Berce sa palme. »

« Le ciel est par-dessus le toit » est le titre de cet extrait d’un poème de Paul Verlaine, publié en 1881. Nous avons choisi ce nom pour notre spectacle non pas en rapport direct à Verlaine ni même au contexte d’écriture de ce texte, mais parce que l’image de cette phrase simple nous apparaît pleine de l’ouverture sur l’imaginaire que nous défendons depuis les débuts de nos créations artistiques au sein de la compagnie Pic et Colegram. De même, la forme poétique que nous recherchons dans nos spectacles et le plaisir de l’utilisation du mot comme matière sonore et musicale nous ont semblé permettre et justifier cet emprunt amical à Verlaine. L’hommage, si tant est que nous en ayons un à adresser, n’est donc pas tourné vers le poète et son œuvre mais bien vers le monde sensible que « Le ciel est par-dessus le toit » évoque. Sur la rencontre contemplative et l’ouverture aux sons et images qui nous entourent.





VIDEO



Contact production : 07 83 32 42 44
pic.et.colegram@gmail.com